Accéder au contenu principal

Vinland Saga épisode 14 : La lumière de l’aube.

Askeladd ne s’embarrasse pas de prisonniers ! Notre critique-analyse

Après les folles révélations sur le passé d’Askeladd (Mister « Je-suis-un-descendant-directe-du-roi-Arthur »), que nous réserve cet épisode ?

Un nouveau personnage nous est introduit en prégénérique, celui d’Anne, une jeune fille anglaise, qui sera le fil rouge de l’intrigue. On retrouve ensuite nos « sympathiques » mercenaires vikings dans leur périple afin de ramener le prince Canute auprès de son père, le roi Sven. En pleine traversée du territoire ennemi, ils sont surpris par l’arrivée soudaine de l’hiver. Les tempêtes de neige rendant la marche difficile, le moral des troupes baisse et les provisions en font de même. Askeladd ne voit qu’une solution pour pouvoir poursuivre leur route : pillé un village anglais.

C’est à ce moment-là que l’on retrouve Anne, à table avec toute sa petite famille. Le tableau qu’on nous en fait est chaleureux et bienveillant. Ces gens sont simples, travailleurs et très croyants. Ils ont l’air pauvres, mais heureux. Leur seule inquiétude est de savoir s’ils seront accueillis au paradis au jugement dernier. Des préoccupations éloignées de celle des puissants de leur monde. 

Malheureusement pour la jeune fille, il s’avère que la cible de nos Norsmann n’est autre que son petit patelin. Malgré la tentative d’alerte faite par le prêtre, le raid s’abat sur la population, alors en plein diner. Les danois leur prennent leurs stocks de nourriture puis les rassemblent à l’écart des maisons. De manière pragmatique, Askeladd décide de tous les massacrer, car il ne peut ni leur laisser des vivres sans mettre en danger la survie de ses soldats. Ni leur laisser la vie sauve sans risquer de voir l’un d’entre eux prévenir l’ennemie de leur présence. Seul bémol dans son plan : Anne. Poussée par le remords d’avoir péché, elle s’était éclipsée de sa maison. Se faisant, elle échappe à la tuerie. Mettra-t-elle en péril la discrète traversée de la Murcie souhaitée par Askeladd ?

Cet épisode est un bijou dur et violent émotionnellement. On s’attache rapidement à cette famille de paysans à laquelle on finit par s’identifier. Participant aussi à la construction de cette atmosphère, nous pouvons parler du développement des personnages. Ainsi nous avons Anne, en lutte morale avec la notion du bien et du mal. Puis Askeladd et de son côté froid, calculateur qu’on nous avait peu détaillé précédemment. Sans oublier notre prêtre qui après une illumination provoquée par les dernières paroles de Thor, tente, tant bien que mal, de faire ce qui est juste. 

À noter la toile de fond religieuse. L’intrigue nous immerge dans une croyance populaire moyenâgeuse : l’arrivée prochaine du royaume de Dieu. Il y a aussi le découpage en deux parties de l’épisode. Un verset des Lamentations (Lm 5:20 ; Lm 5 : 22) introduit chacune d’elles. Cela crée un parallélisme entre le sort du peuple juif dans la bible et la menace qui pèse sur la population chrétienne dans la série.  

Last but not least, soulignons l’influence artistique européenne dans l’animation de cet épisode. Les tableaux de Piéter Bruegel ont clairement inspiré les paysages enneigés et les paysans, ce qui apporte une touche de mélancolie à l’ensemble. Et que dire de cette représentation du diable qui semble tout droit sorti du Codex Gigas et qui personnifie cette peur de l’enfer. 

Vinland saga est une série Amazon Prime Video. Un nouvel épisode chaque semaine.

Catégories

Mangas

Étiquettes

, ,

Eaglesham Mc Guinky Tout afficher

Parisien trentenaire, diplômé en langues (Anglais/Portugais), civilisations (Anglo-saxonnes et lusophones) et en Histoire de l'Art et Archéologie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :